•  

    Paroles de la chanson Colchiques Dans Les Prés :

    ne espèce de colchique, Colchique des Pyrénées  (Colchicum montanum).

     

    Les colchiques  (Colchicum) sont des plantes herbacées vivaces de la famille des Liliaceae. La plupart des espèces fleurissent lors de la fin de saison estivale dans les zones ouvertes comme les pâturages, les clairières ou bien les prés. C'est ceci que décrit la première partie des paroles de la chanson

     
     Colchiques dans les prés
    fleurissent, fleurissent
    colchiques dans les prés,
    c'est la fin de l'été.


    La feuille d'automne
    emportée par le vent
    en ronde monotone
    tombe en tourbillonnant


    Châtaignes dans les bois,
    se fendent, se fendent
    châtaignes dans les bois,
    se fendent sous nos pas.


    La feuille d'automne
    emportée par le vent
    en ronde monotone
    tombe en tourbillonnant


    Nuages dans le ciel
    s'étirent, s'étirent
    nuages dans le ciel
    s'étirent comme une aile


    La feuille d'automne
    emportée par le vent
    en ronde monotone
    tombe en tourbillonnant


    Et ce chant dans mon coeur,
    murmure, murmure
    et ce chant dans mon coeur,
    appelle le bonheur.


    La feuille d'automne
    emportée par le vent
    en ronde monotone
    tombe en tourbillonnant


    Colchiques dans les prés
    fleurissent, fleurissent
    colchiques dans les prés,
    c'est la fin de l'été.

     


    6 commentaires

  • 5 commentaires

  • 1 commentaire

  • 1 commentaire
  • Ciel de septembre

     

    Ce matin, l’horizon est couvert de grisaille

    Sur la plaine se dissout, caressé par le vent

    Le doux voile de brume et l’onde qui tressaille

    Prête aux branches de houx un long soupir fervent

     

    Le jour naissant retient sa blonde chevelure

    Tout drapé de soleil au-dessus du coteau,

    Au retour du sentier dans un léger murmure

    Il se vêt d’arc en ciel et brandit un flambeau

     

    Septembre vêtu d’or, fleurant bon la bruyère

    Emporte loin de moi son délire enivrant,

    En son honneur le ciel s’inonde de lumière

    Pour laisser en mes yeux un tableau transparent.

    asdecoeur 


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique